Formation aide-soignante

DEVENIR AIDE-SOIGNANT

Le métier d’aide-soignant
Arrêté du 22 octobre 2005 modifié

L’aide-soignant exerce son activité sous la responsabilité de l’infirmier.
Il réalise des soins liés aux fonctions d’entretien et de continuité de la vie visant partiellement ou totalement un manque ou une diminution de l’autonomie de la personne ou d’un groupe de personnes.
Son rôle s’inscrit dans une approche globale de la personne soignée et prend en compte la dimension relationnelle des soins.
Il accompagne la personne dans les activités de la vie quotidienne, il contribue à son bien-être et à lui faire recouvrer dans la mesure du possible son autonomie.

Public
Etre âgé(e) de 17 ans au moins à l’entrée en formation.

Les 8 COMPETENCES à acquérir pour l’exercice du métier

- Accompagner une personne dans les actes essentiels de la vie quotidienne en tenant compte de ses besoins et de son degré d’autonomie.
- Apprécier l’état clinique d’une personne.
- Réaliser des soins adaptés à l’état clinique de la personne.
- Utiliser les techniques préventives de manutention et les règles de sécurité pour l’installation et la mobilisation des personnes.
- Etablir une communication adaptée à la personne et son entourage
- Utiliser les techniques d’entretien des locaux et du matériel spécifique aux établissements.
- Rechercher, traiter et transmettre les informations pour assurer la continuité des soins.
- Organiser son travail dans une équipe pluri-professionnelle.

Durée de la formation :
1435 heures sur 10 mois
- Théorie : 595 heures sur 17 semaines
- Stage : 840 heures sur 24 semaines
Rentrée scolaire début septembre.

Pré requis :
Les épreuves de sélection comprennent une épreuve écrite d’admissibilité et une épreuve orale d’admission.

Sont dispensés de l’épreuve écrite d’admissibilité :
- Les candidats titulaires d’un titre ou diplôme homologué au minimum niveau IV ou enregistré à ce niveau au répertoire national de certification professionnelle, délivré dans le système de formation initiale ou continue français,
- Les candidats titulaires d’un titre ou du diplôme du secteur sanitaire ou social homologué au minimum au niveau V, délivré dans le système de formation initiale ou continue français,
- Les candidats titulaires d’un titre ou diplôme étranger leur permettant d’accéder directement à des études universitaires dans le pays où il a été obtenu,
- Les étudiants ayant suivi une première année d’études conduisant au diplôme d’Etat d’infirmier et n’ayant pas été admis en deuxième année.

L’épreuve écrite d’admissibilité, anonyme, d’une durée de deux heures, est notée sur 20. Elle se décompose en deux parties, l’une à partir d’un texte de culture générale et l’autre une série de 10 questions.

L’épreuve orale d’admission consiste en un entretien de vingt minutes maximum avec deux membres du jury, précédé de dix minutes de préparation. Cette épreuve est notée sur 20.

TARIF DE LA FORMATION :
Tarif 2017/2018 : 4200 euros.
Une participation de la Région ou de Pôle Emploi est définie selon votre situation.
Les personnes salariées peuvent demander à leur employeur à bénéficier d’un Congé Individuel de Formation (C.I.F.).